22.6 C
Paris
juillet 14, 2024
World Africa Magazine
EconomieVitrine

Région du littoral : Le Gouverneur Ivaha Diboua inaugure la représentation du port autonome de Kribi à Douala

Le Port Autonome de Kribi (PAK) a désormais une représentation à l’immeuble CNPS, quartier Bonanjo à Douala. Elle aura pour mission d’assurer le suivi des relations entre cette entreprise, les administrations publiques, les organismes et les entreprises de son périmètre géographique.

Ce fruit de la matérialisation du processus de décentralisation, tant voulu du chef de l’État Camerounais, Paul Biya. Les bureaux du PAK Douala sont désormais opérationnels et affichent déjà fière allure, ses installations sont au onzième étage de la «Tour CNPS ».

Kribi est un nouveau port au Cameroun et son émergence doit passer par la promotion, Douala étant la capitale économique, la plupart des investisseurs y sont basés, ce qui explique l’afflux des industries de toutes sortes, en sommes Douala est une ville stratégique pour les affaires. Les bureaux du PAK participeraient à élargir son portefeuille dans un environnement économique compétitif.

Pour le Gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le Port autonome de Kribi est le hub logistique le plus attractif en Afrique centrale de par sa position, de ce fait, le Cameroun mise sur cette gigantesque infrastructure pour accélérer son développement.

Cet ouverture apprend-on s’inscrit pleinement dans le cadre des orientations stratégiques du PAK de se rapprocher de sa clientèle des régions du Littoral, de l’Ouest et du Sud-Ouest.

Ces nouveaux bureaux ont déjà un rôle de Centre d’informations pour faire découvrir les opportunités d’affaires. Ces installations permettront aux usagers de faire tout ce qui est cotation, pré facturation, préparation des opérations et des visites » explique Habib IYA Mohamed, Chef du bureau PAK Douala. Il important de souligner ici qu’avant sa nomination à ce poste, il a eu à exercer les fonctions de Chef du département marketing et commercial du PAK. Son expérience dans le domaine et sa connaissance de l’environnement portuaire et logistique « vont permettre à la nouvelle Représentation d’être rapidement opérationnelle ».

Related posts

Économie: la campost innove dans le secteur des échanges monétaires

Editorial

Développement à Bekoko: Entre modernité et détermination

Editorial

Cameroun : UBA, une banque qui promeut l’éducation

Editorial

Laissez un commentaire