9.2 C
Paris
février 5, 2023
World Africa Magazine
ActualitésSociété

Douanes camerounaises : La brigade de l’ouest frappe un grand coup

Ce n’est plus un secret, la douane camerounaise est en train de devenir au fil des années une entreprise qui brille par ses résultats en termes de protection et de valorisation dans les échanges transfrontaliers. On en veut pour preuve cette nouvelle prise qui vient d’être faite par les unités d’active du Secteur des Douanes de l’Ouest La nouvelle prise faite par ce département de la direction régionale de la douane camerounaise de l’ouest vient une fois de plus, s’il fallait encore le démontrer de la volonté manifeste du gouvernement de lutter contre les trafics de toute sorte entre les frontières. En effet, il s’agit de 43.800 comprimés de contrebande, 160 falcons de produits pharmaceutiques périmés et de 12 sacs de chanvre indien, qui ont été détruite immédiatement par broyage et incinération à la décharge d’ordures d’HYSACAM à Bafoussam.

Avec cette nouvelle prise, la douane camerounaise en général, et celle de l’ouest en particulier prouve clairement qu’elle ne permettra pas que de tels produits, qui ont pourtant été interdit au Cameroun soient intégrés dans la consommation. Aussi, selon les informations fournies par les équipes responsables de la trouvaille, le butin était soigneusement dissimulé au milieu des marchandises importées. Il a donc fallu la prompte et vigilante réaction de ces professionnels pour détecter ces différents produits pour qu’elles ne sortent pas des mailles du filet. Cet autre grand coup est donc le fruit de la frange collaboration entre tous les acteurs de la chaine de sécurisation, qui souffrent depuis de nombreuses années du transport des produits frauduleux et impropres à la consommation qui transitent d’une région à une autre du pays. Il est important de rappeler à toutes fins utiles que les produits pharmaceutiques contrefaits sont interdits dans l’étendue du territoire national et que son usage pollue de manière considérable l’environnement et créé des maladies de toutes sur les citoyens,. C’est pour dire que cette prise faite par la brigade commerciale de la douane de la région de l’ouest vient à point nommé pour lutter efficacement contre la contrebande des produits pharmaceutiques. Dans ce sens d’ailleurs, L’autorité administrative a félicité et encouragé les gabelous à poursuivre leur lutte énergique contre les trafics illicites dans la Région de l’Ouest. Il a appelé aussi au renforcement de la synergie avec les autres acteurs directs et indirects impliqués dans cette lutte, en vue de protéger les populations contre diverses menaces et de garantir la sécurité intérieure.

Grâce Engome

Related posts

Santé publique : La douane camerounaise sollicitée

Editorial

Abus de confiance : Pasteur Cyrille Mbanya accepte rembourser les 39 millions Fcfa

Editorial

Sud-Ouest : 1207 téléphones portables et accessoires saisis par la brigade mobile des douanes de limbé

Editorial

Laissez un commentaire