22.6 C
Paris
juillet 14, 2024
World Africa Magazine
ActualitésSociété

Arrondissement de Douala 5 ème : Le Sous Préfet Dr Anuafor Clétus Asongwe tort le cou au grand banditisme.

Installé le 12 janvier dernier par le préfet du Wouri, Benjamin Mboutou.
Le nouveau Chef de Ter de Douala 5 ème remplace à ce poste Fombele Mathias Tayem, promu Préfet du département du Logone et Chari dans la région de l’Extrême-Nord. Le nouveau sous-préfet de Douala 5 , Anuafor Cletus Asongwe est titulaire d’un doctorat en Développements, il vient de soutenir une thèse de doctorat en droit foncier à l’université de Douala auquel s’ajoute son diplôme d’administrateur civil cycle A, obtenu à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam).

Face aux nombreux défis dans l’arrondissement de Douala 5, le nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Douala 5 ème, décide de ne pas dormir sur ses lauriers notamment en ce qui concerne les litiges fonciers très courants, le tapage nocturne, le grand banditisme,les questions de sécurité des populations, la lutte contre le désordre urbain, etc.

De la parole à l’acte

Le Sous Préfet de Douala 5, Dr. Anuafor Cletus Asongwe, il y a quelques semaines a lancé une opération pour mettre fin au harcèlement de la population par les consommateurs de drogues et les prostituées.
Plusieurs maisons de closes autour du quartier de Bonamoussadi ont été détruites, les prostituées qui y travaillent ont été arrêtées aux côtés des consommateurs de drogue.
Il a expliqué que l’insécurité avait gagné beaucoup de terrain dans le lotissement Douala 5 et nécessitait une action immédiate.
« Je veux profiter de cette occasion pour lancer un avertissement très ferme à ces criminels et prostituées, pour qu’ils changent d’activité, car la population de Douala 5 doit dormir sur ses deux oreilles. S’ils ne changent pas leurs activités, ils nous auront toujours derrière eux », a prévenu le Dr. Anuafor Cletus Asongwe.

L’arrondissement de Douala 5ème est entrain de connaître depuis peu une métamorphose sans pareille, ceci grâce à l’apport d’un homme qui a mis les populations au cœur des préoccupations le Docteur Anuafor Cletus Asongwe qui gère d’une main experte et rigoureuse son unité de commandement, celui à qui on doit la sécurité et la sérénité en ce moment était donc un visionnaire, car aujourd’hui et plus qu’hier, l’assurance et la sécurité des hommes et des femmes de cet arrondissement est devenue au fil des jours une question importante au centre des préoccupations quotidiennes.

Grace Engome

Related posts

Le Noble Art Camerounais dans un K.O depuis depuis plus d’une décennie

Editorial

Abus de confiance : Pasteur Cyrille Mbanya accepte rembourser les 39 millions Fcfa

Editorial

Emmanuel Wafo : Pour le rassemblement des dirigeants d’entreprises

Editorial

Laissez un commentaire