15.1 C
Paris
juin 23, 2024
World Africa Magazine
ActualitésSociété

Mairie de la ville de Garoua : GOURA Beladji déja en poste

La cérémonie d’installation était présidé par le préfet du département de la Benoué Haman Wabi. L’esplanade de l’hôtel de ville de Garoua à servi de cadre à l’apothéose le 21Aout dernier.

C’est fait, désormais le maire Goura Beladji est installé. La cérémonie d’installation est intervenu après la prestation de serment au palais de justice de Garoua. L’hôtel de ville de Garoua à accueilli un parterre d’invités. Consuls du Tchad, de la RCA et de la France, les sous préfets, les maires, les autorités politiques, administratives, religieuses, les conseillers municipaux, les élites intérieures et extérieures. Dans la série des discours, Aliou Garga; grand conseiller et maire de Garoua 1er va féliciter le bourgmestre Goura Beladji pour son élection. Il va encourager le maire à servir la population qui lui à fait confiance. Pour lui, Goura Beladji devrait faire preuve d’humilité et de proximité avec la population. Au cours de son intervention, ce dernier va rendre hommage au feu Dr Ousmaila Mohamadou décédé le 29 mars dernier.


Au cours de la cérémonie, plusieurs intermèdes vont constituer les arrêts. Le groupe Fali NGOUTCHOUMI et l’artiste Julie Benito vont donner une coloration particulière avec leurs prestations. Le préfet de la Benoué Haman Wabi dans son discours d’installation va saluer la présence massive de la population. Pour lui, le maire Goura Beladji élu le 26 mai dernier est à la place qu’il faut.
Recommandations
Plusieurs valses de recommandations ont été donné au nouveau bourgmestre. Goura Beladji devra se mettre à l’école de la bonne gouvernance en applicant les lois. L’amélioration financière par le recouvrement des finances devra être le cheval de bataille du maire. Il devra mettre un accent sur plusieurs points. Il s’agit de l’équilibre entre les communes, le respect des procédures de la passation des marchés, le renforcement des liens avec les bailleurs de fonds. De même, le maire doit être en synergie avec les grands conseillers et accorder les délégations de signature à ces adjoints. Un défi que le maire devra relever lors de ces fonctions qui vont se résumer à 18 mois.
L’arrêté portant constatation de l’élection du maire sera lu par le délégué départemental du MINDEVEL Nord Guekena. L’instant qui va marquer cette cérémonie est celui de la remise de l’écharpe au maire de la ville par le préfet de la Benoué. Haman Wabi va mettre l’écharpe aux couleurs du drapeau vert, rouge et jaune autour du cou du maire. La cérémonie va s’achever par la remise du bouquet de fleurs par l’épouse du maire. Le maire de la ville n’a pas caché ses sentidernier «Mes remerciements vont à l’endroit au chef de l’etat Paul Biya qui à fait confiance à la jeunesse. Mes remerciements au sécretaire general du comité central du Rdpc. Nous allons placer ce mandat sous la continuité de notre prédécesseur.Le développement de la ville de Garoua sera ma priorité.» va souligner le maire.

Nikodemus Hinsia

Related posts

Dématérialisation des procédures : L’application Douane CMR gagne du terrain

Editorial

Elections présidentielles en Guinée Equatoriale : Téodoro Obiang Nguéma réélu

Editorial

Santé publique : La douane camerounaise sollicitée

Editorial

Laissez un commentaire