19.8 C
Paris
avril 14, 2024
World Africa Magazine
ActualitésEconomie

Économie-recettes douanières : la région de l’ouest se distingue

Comme toutes les institutions publiques, la douane participe à sa manière à renflouer les caisses de l’État afin ce dernier atteigne les objectifs. C’est dans cette perspective que s’inscrit le secteur douane de la région des montagnes ( ouest) qui, lors de sa réunion de coordination a fait étalage des avancées dans le cadre de ses missions régaliennes.

Présidé par son chef secteur Sadou Oumarou, il s’est agit lors de la première réunion de coordination de l’année en cours de  » faire le bilan de l’année écoulée » mais également  » proposer les stratégies pour l’année courante et les mesures douanières de la Loi de Finances 2024.

Pour ce qui est du bilan de l’exercice 2023, le Secteur des Douanes de l’Ouest, sur des prévisions annuelles de 749.100.000 FCFA (budget), a réalisé 794.721.590 FCFA, soit un taux de réalisation de 106.09%. Aussi, il faut noter que les unités de surveillance se sont aussi illustrées par le renforcement des dispositifs de contrôle à la détention et à la circulation des marchandises. C’est dans cette mouvance que l’on a E enregistré de nombreuses saisies des marchandises de fraude et de contrebande, ainsi que des produits illicites à l’instar du chanvre.

Pour ce qui est des stratégies de mobilisation des recettes pour l’année 2024, de nombreux axes ont été choisis notamment la discipline ; la courtoisie dans les échanges tant avec les collègues qu’avec les usagers ; la célérité dans le traitement des dossiers mais également l’amelioration de la gouvernance ; la surveillance ; l’accompagnement des partenaires pour ne citer que ces aspects là…

Aussi, dans la pléthore des actions et recommandations, il est important de souligner qu’il sera aussi question pour la nouvelle année qui commence de
fluidifier les contrôles en privilégiant la technologie numérique, le renseignement et l’analyse des risques ; d’accroître la mobilité des Brigades Mobiles ; d’intensifier la sécurité dans les locaux de la douane ; augmenter la vigilance autour de soi, compte tenu du l’environnement socio-culturel.
D’ailleurs, pour l’ensemble du personnel de la douane dans la région de l’ouest, Il leur a été recommandé de faire large diffusion de toutes ces recommandations prenant les réunions restreintes des unités et lors des rencontres ponctuelles avec les usagers et partenaires afin que les chiffres puissent connaître un bon positif et que la douane Camerounaise continue dans cette mouvance.

Related posts

Douanes à Garoua : Le Commandant Hugues Cyriaque kuetche auréolé

Editorial

Développement local de Lendi : Mpondo Etame en maitre d’œuvre

Editorial

JID 2024 : Le Secteur Douane de l’Est dans la mouvance de la fête

Editorial

Laissez un commentaire