15.1 C
Paris
juin 23, 2024
World Africa Magazine
ActualitésSociété

Ville de Maroua : le Maire de la ville en guerre contre l’incivisme

Il est clairement établi que le désordre urbain dans les grandes villes Camerounaises est un obstacle dans l’embellissement et l’amélioration des conditions de santé des populations mais aussi de leur condition de vie. C’est dans ce sens que le maire de ville de Maroua a décidé de mettre non-seulement en place un programme coup de poing mais aussi trouver des moyens pour que la communauté urbaine de Maroua s’autofinance pour enrayer certaines situations.

Depuis l’avènement de ce travailleur au sein de la communauté urbaine de Maroua, il souffle un véritable vent de changement. En effet, on se rend compte que ce dernier ne reste pas dans les bureaux feutrés pour donner des instructions mais, il va au-delà de cela avec des actions sur le terrain. C’est donc pour véritablement mettre hors d’état de nuire que ce dernier fait régulièrement des descentes sur le terrain pour s’assurer effectivement que les populations libèrent les trottoirs qui sont à n’en point douter des pôles névralgiques de désordre urbain. Avec un ton conciliateur et paternel, il sensibilise les populations sur les méfaits de l’emprise de la chaussée qui est censé servir pour les piétons, mais aussi, il demande aux vendeurs de ne point faire des trottoirs un lieu de vente de nourriture car, à la longue avec la saleté englué dans les caniveaux, elle peut devenir une source de maladie comme le palu, avec l’aflue des moustiques mais aussi une poche pour le choléra.

Création des poches de financement communal en perspective…

Pour que les mairies puissent avoir une autonomie financière et être capable de mettre en place des programmes de développement, la mise en place des niches financière afin que leur assiette fiscale puissent supporter les activités qui les incombent afin de pouvoir accomplir ce qui est dit en sus. Dans cette mouvance donc le maire de ville de Maroua a compris cela et c’est la raison pour laquelle il a décidé de faire une descente sur le terrain pour regarder , observer et se rassurer que tous les projets qui ont été mis en oeuvre pour l’implémentation de cette politique fiscale sont effectifs et se déroulent correctement. Il s’agit des espaces de grillades, des boutiques, des espaces de petits métiers et autres parc automobile… Ces différents projets vont permettre in fine à la mairie de la ville de récolter des moyens conséquents qui vont servir à financer par elle-même les différents projets d’embellissement mais surtout de développement de la ville de Maroua. D’ailleurs, étant au centre de cette volonté, les populations voient en cela une grande opportunité de faire de la ville de Maroua un endroit où il fait bon vivre.

Related posts

Reconaissance et distinction : Paul Biya honore Ketcha Courtes

Editorial

Sport- Tennis: l’Open Neptune International largue les amarres

Editorial

Solidarité Agissante : Le Dr.h.c Stephan Jonathan DIN un véritable philanthrope

Editorial

Laissez un commentaire